Vies et morts de Jérôme Favre

Quatrième supplément

 

 

« De son œuvre on ne connaît presque rien : sur le web on peut trouver quelques vidéos mal cadrées, des photos, un ou deux fichiers textes. Le souvenir de ses spectacles se perd dans le récit imprécis des rares spectateurs qui ont pu témoigner. Pourtant, du haut de ses quatre vingt ans bien frappés, le bonhomme continue de fasciner, allez savoir pourquoi.»