La Bataille de Clermont-Ferrand

Satellite 0.2

SAM 29 JUIN 2013

CAEN – LA FERMETURE ÉCLAIR

DIM 9 NOV 2014

PARIS – LE GRAND PARQUET

TEXTE ET MISE EN LECTURE - JÉRÉMIE FABRE

AVEC STÉPHANIE BRAULT, GRÉGORY GUILBERT, NATHANAËL FRÉROT, NICOLAS RIVALS, AGNÈS SERRI-FABRE, VIRGINIE VAILLANT

La Bataille de Clermont-Ferrand ou la condition inachevée de l’enfance est une pièce courte à six personnages, née d’une réflexion sur le combat entre les générations. C’est un satellite de L’Invention de Moi.

« S’il avait gardé sa cravate immonde – symbole à la fois de son pouvoir et de son allégeance à la culture dominante – mon père, l’homme qui me retenait prisonnier, n’avait pas non plus de slip, et il avait la fâcheuse manie de se gratter de la main gauche tout en posant sa main droite sur ma tête. C’était dégoûtant. J’avais un peu pitié de ces gens. Ça sentait le vieux zizi dans tout l’immeuble. » (Extrait)