Chroniques de Mur-de-Barrez

trilogie #1

LUE PAR : YVES ARNAULT, SABRINA BUS, BENJAMIN HUBERT, CYRIL ROCHE, AGNÈS SERRI-FABRE

CMB_FOLDER_V3
Yves-CMB
sceno1

Premier volet de la trilogie L’Invention de Moi, la pièce a été sélectionnée et lue par le Théâtre du Rond Point, à Paris (2012). Egalement sélectionnée par les comités de lectures du Théâtre de l’Ephémère (Le Mans), du Panta Théâtre (Caen), et d’A Mots Découverts (Paris). La version lecture a été créée fin 2013.

Lieu métaphore où le pire est toujours possible, le petit village de Mur-de-Barrez, au nord de l’Aveyron, devient le théâtre d’une remise en cause impitoyable de l’ordre mondial. La rigueur de l’hiver auvergnat, l’austérité de la campagne profonde, le pathétique des personnages qui le hante, tout concours à élaborer une sorte de mythologie locale et avant tout propre à l’auteur.

Contaminé par le virus BZ89, le personnage principal (MOI) propage – depuis Mur-de-Barrez – la contagion à travers le monde, détruisant sur son passage tous les fondements de la société et tous les fondements tout court. Sans logique apparente, il fait le mal autant que le bien, et croise de nombreuses figures intimes ou universelles: sa mère, Ceaucescu, Ponce Pilate, une journaliste de France 3 Auvergne, un chef Inuit, un ingénieur de la Nasa, La Démocratie dans le caniveau, une vieille bourgeoise philosophe, une hôtesse de l’air nymphomane…